Amour

Les relations sexuelles sont excellentes pour la santé

Les relations sexuelles sont excellentes pour la santé

On dit souvent que c’est important que les relations sexuelles sont excellentes pour la santé. Ce serait la pilule miracle qui rendrait jeune et beau à en lire certains articles. J’ai décidée de mener ma petite enquête en fouillant dans mes ouvrages de références et ce que j’ai trouvé m’a laissé comme qui dirait pantoi …

Les vertus des relations sexuelles sont multiples :

1) Les bienfaits sur le cœur :

Les études sur le sujet soulignent une baisse des risques cardiaques liés à la fréquence des relations sexuelles. C’est comme lorsqu’on fait du sport, le cœur est mis à contribution régulièrement et retrouve une nouvelle santé. Il y a une activation de la circulation sanguine qui fait travailler le muscle cardiaque et de ce fait augmente les pulsations du cœur. Vous retrouvez une nouvelle jeunesse tout en ayant un surplus de plaisir ! Elle n’est pas belle la vie ?

2) La prévention du cancer

Pour les femmes, les relations sexuelles préviennent le cancer du sein grâce à la libération d’une hormone appelée l’ocytocine, libérée en grande quantité lors de l’orgasme. Cette hormone régule tout un système dédié au lien et à l’attachement en diminuant par exemple l’anxiété ou en favorisant la confiance et le rapprochement entre deux personnes.

Pour les hommes, c’est la prévention du cancer de la prostate. Les études démontrent que plus les hommes éjaculent moins ils risquent de développer ce type de cancer. Donc jouissez Messieurs !

3) La santé mentale

D’après les scientifiques, faire l’amour serait un des meilleurs remèdes anti-stress. Cette action apaisante a des raisons physiologiques, liées à la libération d’hormones et à la stimulation de certains nerfs très précis.

D’après les résultats de certaines études, lorsqu’une personne se sent aimée, celle-ci résiste beaucoup mieux au stress. Des observations qui expliquent également le fait que le manque d’amour et la solitude puissent entraîner de graves troubles dépressifs.

Au moment de l’orgasme, le cerveau libère des substances très particulières, les endorphines (une sorte morphine naturelle fabriquée par l’organisme). Ce sont les hormones qu’on appelle « hormones du plaisir » parce qu’elles entraînent un profond sentiment de bien-être qui génèrent aussi un relâchement physique et musculaire.

4) Le sport

Faire l’amour est un effort physique. Ce qui veut dire que l’activité sexuelle permet de brûler des calories. Bien entendu, le nombre de calories perdues dépendant de l’intensité des ébats sexuels mais c’est tout de même plus agréable de faire l’amour que d’aller transpirer sur un tapis de course non ?

5) Calmer la douleur

Pendant les rapports sexuels, notre corps libère de l’ocytocyne, une hormone dont le niveau augmente jusqu’au moment de l’orgasme. Sa production va stimuler la sécrétion de la dopamine et d’endorphine qui sont des hormones du plaisir et du bien-être. Tout cet ensemble fait en sorte de diminuer la sensibilité à la douleur.

Ne surtout pas négliger les moments intimes dans son couple

Vous l’aurez compris, avoir une vie sexuelle satisfaisante procure un bien-être et une sérénité sans pareils Il est donc inutile de dépenser une fortune en cure de thalasso, de club machin chose ou de crème miracle ! Le bonheur est à portée de main il suffit de le prendre et le déguster le plus souvent possible.

Il serait donc temps en 2015 d’arrêter d’associer le sexe à la vulgarité, aux sex-shops, à la promotion canapé ou à toute sorte de perversion. Le sexe n’est pas seulement un petit plaisir inavoué dont on n’ose pas parler, il est à considérer comme un élément préventif pour notre bien-être! J’irai même jusqu’à dire que l’école, les médias et la culture se devraient de le valoriser, comme d’autres civilisations l’ont vivement favorisé en d’autres temps et autres lieux. Arrêter de le cacher, de le bafouer ou d’en avoir honte ! Le sexe est la vitamine du corps et de l’esprit !

 

Clic pour lire l’article

L’infidélité : Pourquoi trompe-t-on son ou sa partenaire ?

J’ai voulu m’interroger sur l’infidélité de car les études disent que 60% des hommes seront infidèles là où 40% des femmes se laisserait tentée par l’adultère. Il semblerait que la femme passe moins souvent à l’acte car elle a davantage peur de faire souffrir. Tandis qu’un homme se laissera plus volontiers tenter pour peu qu’on lui mette un décolleté sous le nez…

 

(suite…)

Paste your AdWords Remarketing code here
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien