Le stress est l’ ennemi qui nous accompagne quand on a peur, quand on panique et quand on perd nos moyens.  On l’a plus au moins géré comme on pouvait sans trop savoir comment faire.Je vais vous aider à gérer le stress pour qu’il ne devienne plus un mal qui vous paralyse mais un petit souci qui peut  disparaître facilement grâce à des outils simples d’utilisation.

Comment en finir avec le stress?

1. Je remercie

Les angoisses sont ressenties comme nuisibles, dévastatrices et extrêmement négatives au vu des changements corporels ( mains moites, cœur qui bat plus vite, maux de ventre) qu’elles engendrent.

Mais l’angoisse est là pour vous faire vous rendre compte qu’il existe un danger et que vous devez adapter votre comportement pour arriver à passer outre.Comme je le dis souvent :

  • Remercier permet de lâcher
  • La colère oblige à garder

Avoir des angoisses c’est prendre conscience d’un mal ou d’une situation à changer. En remerciant, vous informez votre cerveau qu’il peut lâcher l’information car elle a été comprise et traitée.Exemple : je stress et j’angoisse parce que je pense que je vais être licencié. Si je garde ce stress je vais commencer à imaginer tout un ensemble de scénarios catastrophiques qui vont empirer mon état .  En « lâchant » cette idée j’accepte que ma situation professionnelle n’est pas au beau fixe et qu’il serait peut être adéquat de parler à mon responsable hiérarchique pour faire un point sur ma situation .

2. Je médite

On a beau dire, on a beau faire, la méditation reste le remède à beaucoup de maux . Pourquoi ? Parce que vous allez apprendre à être en phase avec l’instant présent sans projections néfastes vers un futur vu comme dangereux. Mais sachez que les effets de la méditation  n’auront lieu qu’après plusieurs mois de pratique. Il faudra laisser le temps au cerveau de s’adapter aux nouvelles données provenant de l’enseignement du lâcher-prise. La résultante sera « magique » : une plus grande prise de conscience, une autre manière de bouger et de respirer, l’appréciation du moment présent et la pleine estime de soi-même.Donc essayez et persévérez !   

 3. Je scinde

Quand on est angoissé, on panique, on se mélange les pinceaux et on ne voit plus le bout du chemin. Tout se mélange dans nos têtes, si bien qu’on ne sait plus situer le vrai du faux et  le prioritaire du secondaire.Dans ce cas arrêtez-vous un instant et prenez le temps de scinder les problèmes : qu’est-ce qui est prioritaire ? Quel est le problème qui peut se régler rapidement ? Par quoi vais-je commencer ? Qu’est-ce qui demande le plus mon attention.En réglant un petit problème vous prendrez confiance pour en régler un autre plus important. Vous finirez par vous rendre compte que cette montagne de soucis n’était qu’un petit caillou et que vous avez toutes les capacités pour les surmonter.Il est inutile de vouloir tout faire en même temps. Apprenez à ralentir votre rythme pour être plus en face avec vous-même. Dissociez les tâches importantes des tâches secondaires .

Exemple : Je dois déménager et je stress car je dois gérer de nombreuses de tâches différentes : par quoi vais-je commencer ? Tout se parasite dans ma tête et le stress m’envahit ! Prenez le temps de mettre sur papier tout ce que vous devez faire. Listez les taches par niveau de priorité tout en prévoyant leur réalisation sur un calendrier ( je dois rendre mon appartement dans deux mois – je dois finir mes cartons dans un mois – je dois annuler mon abonnement edf dans un mois et demi). À la fin vous y verrez beaucoup plus clair !   

4. Je visualise

Le stress peut provoquer des images qui  vont bloquer les pensées et créer tout un ensemble de changement corporel qui vont vous mettre à mal.Ex : vous voyez votre patron vous annoncer qu’il vous licencie.Vous ne pouvez pas vous dégager de cette image et vous créez tout autour d’elle un scénario dramatique … comment faire ?Prenez le temps pour vous remémorer votre dernier fou rire, votre dernier moment merveilleux, votre dernier souvenir relaxant. Souvenez-vous du lieu, des personnages, de la situation et de votre état d’esprit. Il faut que ce moment puisse revenir à votre esprit en une seconde.Lorsque l’image angoissante viendra vous secouer le cerveau , faites revenir votre souvenir merveilleux. Faites comme si vous regardez la télévision et que vous changez de chaîne.

clic pour lire la suite

J e s s

Coach de Vie et Love Coach

email : jessetvous@gmail.com

facebook : https://www.facebook.com/jessetvous/

youtube : https://www.youtube.com/c/JessetVous

Votre Coach de vie va vous aider à prendre votre vie en main.
Le coaching vous amènera à progresser vers une meilleure connaissance de vos valeurs et de vos compétences.
Très rapidement vous allez développer de nouveaux comportements plus en adéquation avec vos envies.
N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations.

Laisser un commentaire