Les 5 (bonnes ?) raisons de se marier

Classé dans : Amour | 0

A l’heure du concubinage et du PACS, l’institution du mariage continue de garder son sens et de faire des adeptes. C’est un acte fort et symbolique qui affirme devant la loi et les témoins qu’on s’aime et qu’on s’investit à deux pour la vie.

En 2015, nous croyons encore à l’amour et nous sommes loin d’être désabusés !

C’est un contrat qui s’inscrit sur la vie avec la possibilité d’être rompu un jour. Le mariage permet de rentrer dans une réalité officielle qui formalise des droits et des devoirs entre époux. On décide d’afficher son choix devant tout le monde.

 

Le mariage n’est pas un carcan d’obligations dans lequel on entre, il peut se faire en toute simplicité pour peu qu’on ne soit pas rattrapé par des associations inconscientes liées à notre environnement : perte de légèreté, routine, contrainte, absence de plaisir, débordements d’obligations. Si nous tombons dans cette fausse représentation, nous perdrons l’enthousiasme  et l’envie.

C’est une décision importante qui changera toute votre vie.

Je pense que la première question à se poser avant d’émettre l’hypothèse de passer devant Monsieur le maire est : “Pourquoi ?”.

Pourquoi vouloir se marier ? Pourquoi formaliser votre union ? Pourquoi ce besoin, cette envie, ce rêve ? Que veut-dire le mariage pour vous ? Pourquoi est-ce si important ?

Il convient de se poser les bonnes questions et de se diriger dans la bonne direction.

Cet article n’a pas pour but de vous apprendre ce que vous ne savez déjà mais de vous rappeler les fondamentaux qui font de votre envie de vous marier une bonne ou une mauvaise idée.

LES BONNES RAISONS

L’AMOUR :

Je pense que c’est LA bonne raison pour se marier. Pour vous, il est évident que vous avez trouvé la bonne personne et qu’il est inutile d’attendre plus longtemps. Vous avez décidé que vous voulez être ensemble pour toujours, en connaissant chacun les défauts et lacunes de l’autre.

 

MAIS, Il est vrai que l’amour ne suffit pas. Il faut prendre le temps de faire grandir cet amour pour qu’il soit une évidence et qu’il vous ait donné suffisamment la preuve de sa pérennité au sein de votre union.

L’amour est la finalité du couple, il vient à remplacer la passion qui ne peut que s’émousser avec le temps. Un couple constitue un plan de vie permettant de satisfaire de nombreux besoins : aimer et être aimé, communiquer, avoir un support émotif et moral, un sentiment d’appartenance et une complicité à travers les épreuves de la vie. Le couple sert aussi à réaliser des projets tels que la famille, la constitution d’un patrimoine… ET un mariage.

LA FAMILLE

Il est possible que vous ayez des enfants et que vous souhaitiez vous marier car cela entre dans vos envies communes de couple. Il arrive également que les parents fassent du forcing auprès de vous, en disant gentiment que ce serait bien de passer devant le maire.

Quoi qu’il en soit, le mariage est  perçu comme un moment d’union familiale où l’on se retrouve en paix.  Ils sont tous là pour célébrer votre engagement. Parce que vous voulez que votre famille et vos amis partagent avec vous votre bonheur et votre engagement en tant que couple.

famille-heureuse-mariage

Pendant quelques heures, les familles les plus froides deviennent les plus chaleureuses et on a l’illusion que cela restera ainsi parce que le mariage est un acte de foi et de cœur.

Mais bon entendons-nous bien, on ne se marie pas pour faire plaisir à la famille, aux enfants ou aux amis.  Il est vrai que, dans l’ensemble, les enfants aiment vivre avec deux parents, mais si c’est l’unique raison pour vous marier, il est peu probable que votre enfant crée à lui seul un environnement familial heureux, c’est trop lui en demander.

On se marie parce que le sentiment d’union familial s’en trouvera renforcé.

LES MAUVAISES RAISONS

LA SÉCURITÉ

Vous pouvez vous marier pour des « raisons de sécurité ». Vous pouvez vouloir une mère ou un père. Vous pouvez vouloir être aimé et dorloté. Vous pouvez rechercher quelqu’un qui prend les décisions pour vous et qui se soucie de vous. Vous voulez la sécurité avant toute chose et cela vous rassure d’avoir la bague au doigt.

couple-amoureux-sur-la-plage

Sachez que le mariage ne vous apportera pas la sécurité. Celle-ci doit être présente dans le couple AVANT de vous marier.

Il faut au préalable se sentir en sécurité et respectée dans son couple, tant sur le plan physique que psychologique. Il faut accepter que l’autre n’ait pas les mêmes besoins que soi, mais que sa réalité est tout aussi importante.

L’ÉGOÏSME

 Vous pouvez aussi vous marier par pur égoïsme. Vous pouvez vouloir un esclave – une bonne à temps complet, quelqu’un qui entretient votre maison, qui ramasse vos vêtements, qui cuisine pour vous, qui repasse, se charge des courses et des factures. Quelqu’un qui soit là tout le temps et à chaque instant quand vous le souhaitez.

Penser à soi, c’est un peu le leitmotiv des temps modernes. Mais égoïsme ne rime pas avec mariage réussi et vu le temps et le coût de ce dernier, autant se passer la bague au doigt pour de bonnes raisons.

Il est primordial que le couple puisse discuter et se répartir les tâches en fonction de l’humeur de chacun. Faire des compromis reste essentiel, quitte à remettre quelques tâches déplaisantes au lendemain. Pour éviter les petites prises de tête et les grosses disputes, il faut donc savoir se ménager.

 

LA PEUR

Vous pouvez vous marier par crainte. Vous pouvez craindre d’être seul ou craindre la critique ou le ridicule, craindre de ne pas être aimé ou craindre ce que pensent les gens. Vous pouvez même avoir peur de vos propres sentiments.

Alors vous pensez que pour rendre votre relation plus stable et plus sûre, il faut vous marier

Attention, la stabilité doit être présente avant le mariage. Il faut avoir la faculté de reconnaître les problèmes et de les résoudre à deux. Votre couple doit être capable de cicatriser les blessures et les laisser dans le passé.

Du respect de chacun viendra la stabilité. Dans un couple, l’un peut se montrer fortement dépendant et ne pas supporter la séparation avec l’autre. Cet attachement excessif devient vite étouffant pour le conjoint plus indépendant qui risque de vouloir rapidement prendre ses distances.

Il faut apprendre à savoir s’éloigner de temps en temps, pour mieux se retrouver ensuite.

mariage-les-5-bonnes-ou-mauvaises-raisons-de-se-marier-3

EN CONCLUSION

Il faut d’abord et avant toute chose apprendre à aimer la personne avec laquelle on s’investit et se débarrasser de toutes les illusions sur le couple ! Ces illusions tournent autour de la recherche de l’âme sœur, de la bonne foi des partenaires, de l’amour qui peut tout, de la toute-puissance de la communication, de la résolution des conflits et j’en passe.

Chacun doit faire des efforts et des compromis, apprendre à être tolérant, vous rappeler les bons souvenirs, vous faire des compliments, cultiver l’estime réciproque, évoluer dans la même direction, vous regarder, résoudre les conflits et accepter les désaccords permanents.

Soyons réalistes, les couples qui ne se crêpent jamais le chignon n’existent que dans les films. Mais, il existe beaucoup de couples intelligents qui ont développé une réelle capacité d’écoute et de communication. Ce sont les couples qui restent ensemble jusqu’à ce qu’ils soient ridés, avec des cheveux blancs, et que tout le monde envie et admire pour l’amour qu’ils se portent et la force de leur union.

Laisser un commentaire