La rupture amoureuse : comment arriver à la surmonter?

Je vais commencer en vous disant ceci : les ruptures sont nécessairement des moments de souffrance. On ne peut pas y échapper malheureusement ! Il impossible de la vivre en étant gai et heureux. La souffrance est presque une condition sine qua none à la rupture : elle est naturelle, normale et bénéfique. J’ai presque envie de vous dire qu’il est même très sain de souffrir car c’est grâce à la douleur que notre corps nous informe qu’il faut agir, bouger et changer notre manière d’être et de percevoir les évènements qui nous arrivent et les émotions qui en découlent.

Tout le monde passe un jour ou l’autre par une rupture amoureuse et l’objectif est de pouvoir en sortir grandi et armé pour l’avenir.

Une rupture doit nous aider à voir la vie autrement et prendre conscience de qui nous sommes.

Ce moment doit devenir « révélateur » car vous allez être obligé de vous recentrer sur vous-même et découvrir qui vous êtes vraiment. On ne peut pas se sortir d’une rupture sans avoir pris conscience de tout un état des faits qui ne pouvait continuer à fonctionner de la sorte.

Comme dirait Nietzsche : ce qui ne tue pas nous rend plus fort.

Je pense, personnellement, qu’on meurt un peu à chaque rupture pour renaitre différemment.

122

Alors que faut-il faire ? On nous martèle qu’il faut être patient, laisser passer le temps qui nous permettra de cicatriser et de voir la vie autrement, mais …

  • peut-on compter sur d’autres éléments que le temps pour s’en sortir ?
  •  Peut-on contourner cet océan ? Est-il obligatoire de le traverser ?
  • Comment faire pour naviguer sans se noyer ?
  • Et surtout, comment construire le bateau pour qu’il soit assez solide pour ne pas couler ?
  • Comment y arriver seul ? Parce que la rupture amoureuse est un processus à faire seul et il est légitime de se demander si on en aura la force suffisante.
  • Comment y arriver alors qu’on n’a plus aucune estime de nous-même ? Cette souffrance invisible et impalpable nous poursuit tous les jours et toutes les heures et on ne sait pas comment l’affronter.
  • Comment oublier celui qui vous a brisé le cœur ?
  • Comment regarder la vie autrement ?
  • Comment réapprendre à espérer ?

Je vais vous aider à aller au-delà de la douleur afin de comprendre ce qui vous arrive et comment faire en sorte que cela puisse vous servir pour vous relever et devenir plus fort.

C’est une reconstruction que vous allez devoir mettre en place afin d’oublier votre passé et vous recentrer sur votre avenir. C’est un processus qui va prendre du temps, petit à petit vous irez mieux et vous avancerez vers votre nouveau moi plus séduisant et rayonnant.

Malheureusement, quand je suis en coaching, je constate que les gens veulent aller trop vite mais aller vite veut dire : chaparder le travail, le rendre inadéquat. Si vous agissez de la sorte vous allez gaspiller et perdre votre temps. Le temps est une donnée qui nous échappe, c’est ce qui la rend angoissante. La seule chose sur laquelle on peut réellement agir c’est nous ! Il faut donc mobiliser toutes nos capacités afin de vaincre cette donnée « temps ».

122

Le premier conseil est qu’il faut impérativement TOURNER LA PAGE.

Je sais que c’est quelque chose de très difficile!

Mais la souffrance que vous ressentez doit partir et pour arriver à vous reconstruire il faut vous recentrer sur vous-même. Et pour y arriver il faut tourner la page définitivement.

Vous devez changer vos habitudes et votre manière de penser pour devenir une personne différente de celle que vous étiez dans votre relation passée.

Je ne vous demande pas de faire un « delete » sur tout ce que vous avez vécu : non !

Je vous demande de regarder devant et de réfléchir à ce qu’il conviendra de mettre en place :

  • Comment arriver au bonheur ?
  • Comment y arriver sans cet autre qui était TOUT ?
  • Sans cette relation qui représentait MA vie ?
  • Sans nos rêves qui résumaient MES espérances ?

122

Je vous propose la méthode qui consiste à vous prendre en main.

C’est extrêmement dur une rupture et je pense qu’il ne faut pas avoir honte de demander de l’aide parce qu’il faut une bonne dose de courage pour s’en sortir.

Je suis passée par là et si je m’en suis sortis, vous pouvez y arriver croyez-moi ! J’ai combattu avec la rage des condamnés à mort pour arriver à sortir de l’enfer dans quelque je m’étais mise toute seule.

Parce que ce malheur que vous ressentez c’est vous qui le créez de toute pièce. Personne ne vous oblige à avoir si mal ! Ce sont vos souffrances intérieures qui se manifestent à travers votre rupture. Pendant la rupture vous allez faire connaissance avec vous-mêmes et apprendre à vous donner la main.

J’ai mis deux ans à me sortir d’une relation qui n’avait duré que 10 mois. J’ai même dû subir une opération tellement mon corps a souffert pendant cette épreuve. Je fais partie de ceux qui s’en sont sortis et je vais vous aider !

122

Les différentes étapes de la rupture amoureuse

Lorsque j’ai fait mon travail de deuil, je suis tombée sur cette citation que j’aimerais partager avec vous :

« Lorsque l’on meurt ou que l’on souffre d’une horrible perte nous traversons tous cinq étapes de la peine.

On passe par le déni car la perte n’est pas envisageable, on ne peut imaginer que c’est réel. On s’énerve contre tout le monde, contre les survivants, contre nous-même. Puis on trouve un arrangement, on supplie, on implore, on offre tout ce qu’on a, on offre nos propres âmes en échange d’un jour de plus. Quand les négociations échouent la colère est difficile à contenir, on tombe dans la dépression, le désespoir, jusqu’à ce qu’on accepte finalement que l’on a tout tenté. On abandonne. On abandonne et on accepte. Le chagrin peut être une chose que l’on a en commun mais il est différent pour tout le monde.

Il n’y a pas que la mort dont on fait le deuil, de la vie, d’une perte, d’un changement. Et on se demande pourquoi ça bloque autant parfois, pourquoi ça fait tant de mal mais la chose dont on doit se souvenir c’est que ça peut changer.

C’est comme ça qu’on reste en vie, quand ça fait si mal, qu’on ne peut plus respirer, c’est comme ça qu’on survit. En se rappelant, qu’un jour, qu’en quelque sorte, vous ne le ressentirez plus de la même manière, ça ne fera plus aussi mal. Le chagrin vient à chacun en son temps, de sa propre manière.

Alors le mieux que l’on puisse faire, le mieux que chacun puisse faire est de recourir à l’honnêteté. Le truc vraiment merdique, la pire partie du chagrin est que vous ne pouvez le contrôler. Le mieux que l’on puisse faire est d’essayer de laisser nos sentiments quand ils viennent. Et les laisser partir quand on peut.

La pire chose c’est qu’à la minute où vous pensez l’avoir surmonté, ça recommence. Et toujours, à chaque fois, vous ne pouvez plus respirer.

Le chagrin comporte cinq étapes. Elles nous semblent à tous différentes, mais il y en a toujours cinq : le déni, la colère, les négociations, la dépression, l’acceptation. »

Grey’s Anatomy.

LE CHOC /LE DENI

Vous vous dites que ce n’est pas vrai, que tout ira bien et qu’il suffira d’attendre un peu et qu’il reviendra.

Lorsque vous constatez que votre partenaire est sérieux vous avez l’impression que le sol se dérobe sous vos pieds que vous perdez l’équilibre que tout s’écroule autour de vous. Vous pouvez être complètement sidéré ou bien au contraire vous pouvez être totalement agité.

– Le choc émotionnel est immense ! –

Durant cette phase de nombreux symptômes physiques surviennent, ils sont dus au fait que votre cerveau capte ce qui vous arrive comme une menace à votre survie et met donc tout votre corps en état d’alerte de la même façon que si vous étiez poursuivis par des bêtes affamées.

Si vous avez de vrais coups dur ne vous inquiétez pas c’est normal le corps réagit. Vous pouvez ressentir de la fatigue, perte d’appétit, maux de tête, votre sommeil peut être déséquilibré ….

Lorsque je donne cours à des ados je pose souvent la question suivante :

« Combien d’entre vous souhaitent se marier ? » Habituellement, la moitié lève la main. Je leur demande ensuite : combien d’entre vous compte divorcer ? Je n’ai jamais vu aucune main se lever.

Personne ne prévoit de divorcer, tout comme personne ne prévoit de se séparer. Et pourtant quand la séparation arrive nous la nions, nous ne voulons pas l’accepter. Refusant d’affronter nos problèmes de couples, nous pratiquons la politique de l’autruche. Et même si notre couple ne se passe pas bien nous ne nous en rendons pas compte.

Attention ! Admettre la fin de la relation ne veut pas dire que vous devez en assumer l’entière responsabilité. Il faut juste accepter que la relation soit terminée.

clic pour lire la suite

http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/vaincre-rupture-amoureuse-premiere-partie.html

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *